07 novembre 2010

sans clefs








1 commentaire:

  1. Hé, elle est vraiment très belle cette histoire, juste assez naïve pour qu'on s'y plaise mais pas trop pour qu'on ressente la profondeur (mais tu sais déjà cela j'imagine). Et je suis jaloux de ton utilisation de la peinture!
    Continu à poster collègue.

    RépondreSupprimer